[Saison 2019]

Quelle écurie pour Daniel Ricciardo ?

Gaëtan K., Créateur de F1 Project 4

20 Mai 2018

À l’approche du Grand Prix de Monaco, Daniel Ricciardo entretient toujours le flou sur son avenir. Le pilote Australien est pressenti pour remplacer Kimi Raïkkönen chez Ferrari dès 2019. Mais est-ce vraiment une bonne idée, surtout pour une écurie qui a souvent mis en place une hiérarchie N°1/N°2 chez leurs pilotes ?

Mercedes ayant confirmé sa volonté de conserver Bottas, et sachant qu’aucune autre écurie ne peut lui offrir une monoplace digne de ses ambitions, partir chez Ferrari ou rester chez Red Bull semble à priori le choix auquel sera confronté Ricciardo en vue de 2019.

Le pilote Australien est maintenant au point culminant de sa carrière : La décision qu’il va prendre conditionnera grandement ses résultats au cours des deux ou trois prochaines saisons.

https://www.facebook.com/f1project4/

Scuderia Ferrari : Ricciardo devrait-il rejoindre l’écurie Italienne ?

L’actuel pilote Red Bull gagnerait-il vraiment au change ? Se retrouver une nouvelle fois face à Vettel pourrait être dommageable. En 2014, Ricciardo débarquait fraîchement chez Red Bull et était opposé à un Vettel en fin de cycle. Si le pilote Australien n’avait fait qu’une bouchée de Sebastian, il n’est pas sûr qu’il puisse rééditer cette performance en 2019.

Un duo Vettel/Ricciardo aurait en tout cas une belle allure! Cela confirmerait aussi que Ferrari veut enfin jouer le Championnat Constructeurs. Mais il faudra faire attention aux éventuelles tensions entre les deux pilotes.

Enfin, Raïkkönen prendrait donc logiquement sa retraite fin 2018, à 39 ans, après un retour un peu compliqué chez Ferrari. À moins qu’il ne signe ailleurs! Cependant, il est difficile d’imaginer le Finlandais épanoui dans une écurie de milieu de grille…

Copyright : Ferrari

Red Bull : Une prolongation de contrat ?

Alors que Ricciardo est en pleine bourre face à son actuel coéquipier Max Verstappen, le climat au sein de l’écurie est un peu tendu. Le jeune pilote Néerlandais est dans sa zone de confort, lui qui est lié à Red Bull jusqu’à la fin de la saison 2020. L’écurie Autrichienne a clairement décidée de miser sur Verstappen pour l’avenir.

C’est là où Ricciardo peut se sentir lésé, lui qui incarne parfaitement son rôle depuis son arrivée en 2014. Même s’il semble légèrement moins rapide que Verstappen (notamment en qualifications), il arrive souvent à rester devant grâce à son expérience et son rythme en course.

Red Bull ferait certainement une grosse erreur en laissant Ricciardo filer chez Ferrari : Alors que Max peine à finir les courses, le pilote Australien est bien leur meilleur atout en 2018!

« Je ne ressens pas le besoin de signer rapidement mon prochain contrat »

Daniel Ricciardo.

Copyright : Red Bull

Une autre destination pour le pilote Australien ?

À part le top 3 constitué par Mercedes, Ferrari et Red Bull, y a-t-il une vraie alternative pour le futur de Ricciardo ?

Mclaren-Renault : L’écurie Britannique a progressé cet hiver, mais sans vraiment faire d’étincelles. Alonso et Vandoorne semblent être là pour un moment, sauf si Fernando décide de changer de discipline. Et même dans ce cas, Mclaren titularisera certainement un de ses jeunes pilotes, tel que Lando Norris.

Renault : L’écurie Française revient petit à petit sur Mercedes, Ferrari et Red Bull. Mais on est plus dans le cas d’un projet à long terme. Sainz incarne ce projet pour le moment. Dans le cas d’un départ de Ricciardo, c’est d’ailleurs lui qui devrait récupérer le baquet Red Bull.

Vous l’aurez compris, les chances pour que le pilote Australien s’engage avec une de ces écuries sont presque nulles. Mine de rien, Daniel à déjà 28 ans. S’il veut remporter au moins un titre, il doit se diriger vers une équipe capable de lui fournir une voiture performante.

Copyright : Red Bull

Conclusion :

Ricciardo n’a pas vraiment l’embarras du choix pour 2019. Même si le pilote Australien a convaincu tout le paddock avec son style unique, on assiste à une sorte de statut quo chez les écuries de pointe. Seul Kimi Raïkkönen pourra chambouler un peu tout ça en quittant Ferrari, ou si l’écurie Italienne décide de le remplacer.

Nous voyons plus Ricciardo signer chez Ferrari pour retrouver Vettel, si celui-ci accepte de voir le pilote Australien débarquer chez les Italiens. Selon Ricciardo lui même, on risque d’avoir à attendre jusqu’à la fin de la saison pour connaître son choix. Wait and see…

N’oubliez pas de soutenir le site en suivant F1project4 sur Facebook : https://www.facebook.com/f1project4/