[Saison 2019]

Ferrari : qui pour remplacer Kimi Raïkkönen ?

Gaëtan, Créateur de F1 Project 4

20 Décembre 2017

Kimi Raïkkönen est un des pilotes les plus appréciés du paddock. Après 17 ans de Formule 1, le Finlandais pourrait raccrocher les gants et le casque fin 2018, dans le cas ou Ferrari déciderait de ne pas le prolonger. Cela devrait dépendre du niveau que montrera Kimi l’année prochaine. Autrement dit, si le pilote Ferrari réalise une saison du même acabit que 2017, la Scuderia ne le conservera pas.
L’écurie Italienne aura alors l’embarras du choix :
En interne, Charles Leclerc constitue une possibilité, même si son inexpérience pourrait poser problème. De plus, Ferrari n’a pas l’habitude d’engager de jeunes pilotes aussi rapidement.
On pourrait également penser à Sergio Pérez, qui a un profil intéressant. Rapide et régulier, il pourrait épauler Vettel sans faire d’ombre au pilote Allemand.
Enfin, il y a Daniel Ricciardo. Niveau sportif, c’est clairement la meilleure option. L’Australien a tout d’un futur Champion du Monde. Mais Vettel accepterait-il un tel transfert? Rien n’est moins sûr…

N’oubliez pas de soutenir F1 Project 4 en rejoignant la page Facebook : https://www.facebook.com/f1project4/

 

Raïkkönen a t-il toujours le niveau?

Depuis son retour chez Ferrari, le Champion du Monde 2007 n’a jamais totalement convaincu. Pourtant, les excellentes performances réalisées en 2012 et 2013 avec Lotus présageait un retour gagnant. Dominé par Alonso en 2014, puis par Vettel en 2015, le Finlandais semblait toutefois plus à l’aise en 2016, montrant une belle régularité.

Kimi retombera dans ses travers en 2017, malgré quelques coups d’éclats. (Sa pôle position à Monaco!) Il a toutefois convaincu la Scuderia de prolonger son contrat pour une année supplémentaire. Mais si on regarde bien le marché des transferts, Ferrari ne pouvait pas faire grand chose d’autre, la plupart des “Tops” pilotes ayant déjà un contrat pour 2018.

Vettel dominait Raïkkönen à la mi-saison : https://f1project4.com/le-face-a-face-des-pilotes-2-vettel-vs-raikkonen/

Copyright : Getty Images

L’option Charles Leclerc

Charles Leclerc chez Ferrari en 2019? Quasi-impossible. Même si le Monégasque réalise une belle saison, ce qui sera peut-être compliqué si la Sauber n’est pas au niveau, la Scuderia ne prendra pas le risque de le “griller”. (On peut prendre par exemple le cas de Pascal Wehrlein, dont la côte a chuté en quelques mois) Tout le monde n’a pas le talent de Verstappen..!

Il est vrai que Leclerc a été impressionant en F2. Si Ferrari le laisse prendre de l’expérience chez Sauber, Charles pourrait bien s’élever au niveau d’Ocon ou de Verstappen après quelques saisons.

“C’est un pilote pur, avec un talent indéniable au volant et un instinct rare pour être au top à ce niveau.

Christian Horner à propos de Max Verstappen.

Sergio Pérez : un profil idéal

Pérez est un pilote rapide, opportuniste et très régulier. Le Mexicain a prouvé son talent face à Kobayashi, Hülkenberg et Ocon (même s’il a eu du mal à contenir le Français derrière lui). Sergio constituerait un choix sage pour Ferrari, dans une configuration Pilote N°1/Pilote N°2.

De plus, il connaît bien la maison car il est passé par la Ferrari Driver Academy. Si Pérez signe en faveur de la Scuderia, il devrait pouvoir s’intégrer facilement. En bonus, il raménerait des sponsors, ce qui est toujours une bonne chose.

Un duo Vettel/Pérez, c’est du solide sur le papier. Mais est-ce que le Mexicain apporterait une plus-value niveau performance par rapport à Raïkkönen? Pourrait-il permettre à la Scuderia d’enfin jouer le titre constructeurs? (Dites moi ce que vous en pensez dans les commentaires, Sur le site ou sur Facebook!)

Retrouvez mon article sur Raïkkönen avant le début de la saison : https://f1project4.com/2017-derniere-saison-raikkonen/

Copyright : Force India

Daniel Ricciardo : Le choix sportif

Une association Vettel/Ricciardo, sur le papier, il est difficile de faire mieux. Mais on connaît l’issue de leur premier duel, en 2014, ou Ricciardo a complétement éteint le Champion du Monde en titre. Est-ce que Vettel poserait son véto à un transfert de l’Australien chez Ferrari? La question est légitime, mais difficle d’y trouver une réponse. Après tout, ce serait peut-être positif pour la Scuderia d’avoir deux pilotes qui se poussent l’un et l’autre.

De plus, cela pourrait constituer pour Vettel une belle opportunité de montrer qu’il est un meilleur pilote que Daniel Ricciardo. Dans tout les cas, si Ferrari prends le risque d’associer ces deux pilotes, cela ne sera que meilleur pour le spectacle. On aurait alors peut-être droit à une bataille à 4 pour le titre face à Mercedes.

Copyright : Red Bull – Getty Images

Conclusion

Fin 2018, la Scuderia Ferrari sera face à un choix déterminant pour l’avenir de l’écurie. Peut-être préférerons t-il conserver Raïkkönen une saison de plus avant d’engager Leclerc. Cependant, je vois bien Daniel Ricciardo chez les rouges. L’Australien a le bon profil pour l’équipe Italienne. Pérez à également ses chances, mais je pense que ce serait un choix par défaut. Wait and see…

N’oubliez pas de soutenir F1 Project 4 en rejoignant la page Facebook : https://www.facebook.com/f1project4/