[Saison 2018]

Grand Prix de Monaco : Les notes des pilotes!

Gaëtan K., Créateur de F1 Project 4

27 Mai 2018

Daniel Ricciardo a remporté cet après-midi le Grand Prix de Monaco pour la première fois de sa carrière. Le pilote Australien a ainsi pris sa revanche après un douloureux passif sur le tracé Monégasque : On se souvient évidemment de cette édition 2016, où Ricciardo avait perdu sa première place après un arrêt aux stands raté de Red Bull.

Cette année, rien n’a pu arrêter “Dan the Man”. Pas même sa monoplace. Ricciardo a dû défendre sa position face à Vettel avec une boîte de vitesse récalcitrante pendant la moitié du Grand Prix. Bien sûr, il est très difficile de dépasser à Monaco… Mais cela n’enlève rien à sa performance.

Côté Français, Esteban Ocon et Pierre Gasly réalisent un joli tir groupé en terminant à la 6ème et 7ème place. Si Ocon a vécu un Grand Prix relativement tranquille,  ce fût loin d’être le cas pour Gasly, qui a du batailler jusqu’au drapeau à damiers pour conserver sa position face à Verstappen!

https://www.facebook.com/f1project4/

Ricciardo : 9

Daniel a été monstrueux ce week-end! Intouchable en essais libres, en qualifications puis en course, le pilote Australien a gardé son sang froid pendant le Grand Prix de Monaco malgré quelques soucis techniques sur sa monoplace. La seule personne qui pouvait évoluer à son niveau ce week-end était Max Verstappen, qui a dû partir dernier après son accident en EL3.

Vettel : 7.5

Sebastian ne pouvait pas vraiment faire mieux. En qualifications, il concède seulement 2 dixièmes à la Red Bull de Ricciardo, qui avait probablement la meilleure voiture ce week-end. Vettel reprend toutefois 3 points précieux sur Lewis Hamilton dans l’optique du championnat.

Hamilton : 7

Hamilton peut s’estimer heureux de terminer sur le podium, car son rythme en course était loin de celui affiché par les Red Bull et les Ferrari. La configuration du circuit n’était pas idéale pour la Mercedes, qui a beaucoup souffert de la dégradation des pneumatiques. Lewis a réalisé un Grand Prix de Monaco solide dans ces conditions.

Copyright : Ferrari

Raïkkönen : 7

Kimi a été un peu absent ce week-end par rapport à son équipier. C’est une bonne nouvelle pour Vettel, qui avait du mal à contenir le Finlandais ces derniers temps. On s’attendait à ce que Raïkkönen puisse se battre pour la pôle, lui qui s’était élancé depuis la première place l’année passée.

Bottas : 7.5

Valtteri était plus rapide qu’Hamilton, qui était toutefois sur des gommes ultra-tendres usées. Il n’y avait pas grand chose de plus à faire pour Bottas car Mercedes ne l’aurait pas laissé attaquer son équipier, surtout à Monaco… Un Grand Prix frustrant pour le pilote Finlandais.

Ocon : 7.5

Esteban ramène 8 points cruciaux pour lui et Force India après un week-end héroïque! La plus grosse partie du travail a été effectuée le samedi, avec une 6ème place sur la grille chèrement acquise. Les écarts étaient très faibles : Son équipier Pérez, qui ne lui a concédé qu’un petit dixième, n’est parti que de la 9ème position!

Gasly : 7

Pierre a explosé son équipier Hartley ce week-end. Parti de la 10ème place sur la grille, Gasly a rendu une copie parfaite au cours de ce Grand Prix de Monaco. Toujours dans les bons coups, le pilote français commence à se forger une belle réputation dans le paddock.

Hülkenberg : 6.5

Hülkenberg a été solide, encore une fois. Il inscrit des points importants dans la lutte qui l’oppose à son équipier Carlos Sainz, qu’il a d’ailleurs surclassé en course. Sa résistance face à Verstappen lors des derniers tours était plaisante à voir.

Verstappen : 6

Sa note représente l’ensemble de son week-end. Alors oui, Max a été l’un des animateurs de ce Grand Prix de Monaco à travers ses dépassements. Mais quel gâchis tout de même… Verstappen avait le potentiel pour gagner cette course. Encore une occasion gâchée pour le Néerlandais…

“Je suis épuisé… J’ai utilisé seulement six vitesses pendant le reste de la course. Nous en avons 8 en F1 donc ça montre à quel point on manquait de puissance. Nous n’utilisons pas tout le potentiel des 8 vitesses ici, c’est un circuit court, mais beaucoup de puissance nous a fait défaut.”Daniel Ricciardo

Copyright : Red Bull Media Pool

Sainz : 5

Carlos a été décevant aujourd’hui. Parti 9ème, il aurait dû au moins terminer à cette position, si on prends en compte l’abandon de son compatriote Fernando Alonso. C’est dommage car Sainz était sur une belle lancée après ses excellents résultats à Baku et en Espagne.

Ericsson : 5.5

Marcus termine à 8 dixièmes des points, ce qui est évidemment très frustrant. Si il a souffert de la comparaison avec son équipier Charles Leclerc samedi lors des qualifications, Ericsson a été plutôt intéressant en course avec un assez bon rythme.

Pérez : 3

Sergio n’était pas dans le coup. En manque de rythme pendant la course, il n’a pas été aidé par ses mécaniciens, qui ont complétement raté son arrêt aux stands. Bref, un Grand Prix de Monaco à oublier.

Magnussen : 4

Kévin a été absent ce week-end, tout comme son équipier Romain Grosjean. C’est difficile pour les pilotes Haas, qui doivent composer avec une monoplace aux performances en dents de scie.

Vandoorne : 3

Stoffel est encore passé à côté de son Grand Prix. La comparaison avec son équipier fait très mal au pilote Belge. Alonso possède 4 fois plus de points malgré l’abandon d’aujourd’hui…

Grosjean : 4

Romain a tenté de remonter le peloton, en vain. C’était trop dur pour Grosjean, qui a toutefois évité un accident qui aurait pu l’enfoncer encore un peu plus… Maintenant, il faut réagir avec une belle performance, et ça dès le prochain Grand Prix.

Sirotkin : 4

Le pilote Russe termine devant son équipier Lance Stroll, et ça malgré un Stop&Go de 10 secondes. Monaco était peut-être la seule opportunité de points pour Williams. La saison de l’écurie Anglaise vire au cauchemar…

Copyright : Force India

Stroll : 1

Lance termine bon dernier, à deux tours de Ricciardo. Son Grand Prix était un vrai calvaire. Pas grand chose de plus à rajouter.

Hartley : DNF

Brendon Hartley a eu beaucoup de mal pour suivre le rythme de son équipier. Un Grand Prix à oublier. Son accident avec Leclerc s’est bien terminé et c’est le plus important.

Leclerc : DNF

Charles était plutôt bien placé en cas d’abandon d’un des pilotes du top 10 avant sa rupture de freins. Comme pour Hartley, l’accrochage a connu une fin heureuse et c’est le principal.

Alonso : DNF

Fernando était parti pour une 6ème course d’affilée dans les points. C’était sans compter sa boîte de vitesse, qui l’a lâchée après une quarantaine de tours. Dommage…

N’oubliez pas de soutenir le site en suivant F1project4 sur Facebook : https://www.facebook.com/f1project4/