[Saison 2018]

Grand Prix de Chine : Les notes des pilotes!

Gaëtan K., Créateur de F1 Project 4

15 Avril 2018

On se souviendra longtemps de ce Grand Prix de Chine 2018! Ce fût une course riche en rebondissements. Si la victoire semblait promise à Valtteri Bottas, l’intervention de la voiture de sécurité a redistribué toutes les cartes, permettant à Daniel Ricciardo de s’imposer pour la 6ème fois de sa carrière.

Le pilote Australien a profité d’un timing parfait pour chausser des pneus neufs sans perdre de temps sur les leaders. Il a ensuite fait parler son talent en dépassant Verstappen, Hamilton, Vettel et enfin Bottas pour s’octroyer sa première victoire de la saison.

Son équipier chez Red Bull, Max Verstappen, a été encore une fois au contact avec l’un de ses adversaires. Au cours de ce Grand Prix de Chine 2018, c’est Sebastian Vettel qui a vu sa course détruite par le Néerlandais. Après leur accrochage, le pilote Allemand n’a jamais pu retrouver un bon rythme de course, se faisant même dépasser par la Mclaren-Renault d’Alonso à quelques tours de l’arrivée.

https://www.facebook.com/f1project4/

Ricciardo : 9

Ricciardo, le spécialiste des victoires épiques, a encore frappé! Et pourtant, le week-end était mal engagé pour Daniel. Après avoir évité l’élimination en Q1 de justesse, le pilote Australien n’a rien lâché et a réussi à se qualifier en 6ème position. Après un départ prudent, Ricciardo a attendu son heure. Quand la Safety Car est rentrée en piste, vers la mi-course, Verstappen et Ricciardo ont pu rentrer aux stands. À contrario des Mercedes et de Vettel, qui avaient déjà franchi la ligne d’arrivée. Armé de gommes neuves, Daniel a enchaîné les dépassements et s’est imposé de la plus belle des manières, c’est à dire sur la piste. Chapeau!

Bottas : 8.5

Alors que le paddock s’inquiètait de son niveau de performance après le Grand Prix d’Australie, Valtteri a répondu aux critiques sur la piste. En ce moment, c’est bien lui l’homme fort de Mercedes. Bottas a fait une course quasi-parfaite : Il double Raïkkönen au départ, réalise l’undercut sur Vettel avant de défendre sa position face au pilote Allemand. Rien ne semblait pouvoir l’arrêter. Malheureusement pour lui, la Safety Car est rentrée sur la piste au pire moment possible. Valtteri a quand même réussi à ramener les points de la deuxième place sur des pneus très usés. Il aurait également mérité de remporter ce Grand Prix de Chine 2018.

Raïkkönen : 8

Kimi méritait mieux que cette stratégie douteuse de la part de Ferrari. Le pilote Finlandais avait réussi le meilleur départ, mais Vettel lui a fermé la porte au virage 1 pour protéger sa position. Raïkkönen s’est donc fait passer par Bottas et Verstappen sans pouvoir se défendre. Lors du premier relais, le pilote Finlandais semblait capable de tenir le rythme de son équipier. Mais c’était sans compter sur Ferrari, qui l’a utilisé pour bloquer Bottas (Valtteri venait de faire l’undercut à Vettel) dans le but de permettre à Sebastian de repasser devant. Au final, “Iceman” termine sur podium grâce à l’incident en fin de course entre Verstappen et Vettel. Mais il avait le rythme pour gagner cette course. Dommage que Ferrari ne s’en soit pas rendu compte.

Copyright : Daimler

Hamilton : 5

Lewis termine à la 4ème place, et c’est un excellent résultat par rapport à sa performance au cours de ce Grand Prix de Chine 2018. Sans l’accrochage Vettel-Verstappen, c’était plutôt le 6ème rang qui lui était promis. Hamilton semblait hors du coup ce week-end. Après une qualification décevante, Lewis n’a pas pris un bon départ, et il s’est fait passé par Verstappen. Le pilote Britannique n’a ensuite jamais trouvé un bon rythme de course alors que son équipier menait le Grand Prix. Même s’il prends quelques points à Vettel, Lewis doit réagir rapidement s’il veut conserver ses chances de titre.

Verstappen : 4

Max est un excellent pilote, très apprécié, mais il ne mérite pas sa 5ème place finale. Verstappen avait l’occasion de gagner cette course. Au restart, c’est lui qui est le mieux placé pour s’imposer. (Pour rappel, il était devant Ricciardo, avec des pneus neufs également) Le pilote Néerlandais s’est compliqué la tâche tout seul avec cet extérieur sur Hamilton, qui n’avait aucune chance de fonctionner, même avec des gommes fraîches. Il a finit de ruiner sa course en harponnant Vettel au bout de la plus longue ligne droite du circuit. En bref, une course à oublier.

Hülkenberg : 7.5

Comme à chaque week-end de Grand Prix, Hülkenberg est dans le coup. Si on ne l’a pas beaucoup vu pendant la course, le pilote Allemand a été très solide une nouvelle fois. Nico permet à Renault de pointer au 4ème rang, ce qui était l’objectif annoncé par l’écurie Française pour cette saison 2018. À ce rythme, cela devrait être largement à leur portée.

Alonso : 7

C’était un week-end décevant pour Mclaren-Renault, qui peut cependant compter une fois de plus sur son “Ace” Fernando Alonso. Le pilote Espagnol a conclu sa course à une 7ème place inespérée en dépassant Vettel et sa voiture endommagée dans les derniers tours. Alonso ne va pas pouvoir faire illusion toute la saison. Mclaren doit absolument faire évoluer son chassîs pour continuer à monter en puissance.

Vettel : 7.5

Sebastian faisait une belle course et semblait pouvoir s’imposer facilement avant l’erreur de Ferrari, qui l’a rappelé trop tard aux stands. Une fois derrière Bottas, il est resté au contact de celui-ci et ses pneus ont énormément souffert, ce qui explique sa grosse baisse de rythme en fin de course. (En plus de l’accrochage avec Verstappen) Au final, Vettel n’a rien pu faire pour se défendre jusqu’au drapeau à damiers. Il terminera sa course au 8ème rang.

Sainz : 6

Carlos a du mal face à Hülkenberg en ce début de saison 2018. Lors du Grand Prix de Chine, cela ne s’est pas vraiment arrangé. Le pilote Espagnol ne semble pas à l’aise avec sa Renault. Il va falloir qu’il réagisse rapidement si il ne veut pas se faire distancer par son équipier. (De plus, Red Bull garde un oeil sur lui dans le cas ou Ricciardo partirait chez Ferrari) Sainz ramène quand même deux points importants.

Il y a 24 heures, je pensais qu’on pourrait démarrer du fond de grille. Grâce à mes mécaniciens, j’ai pu les récompenser aujourd’hui, ils ont vraiment travaillé dur. – Daniel Ricciardo.

Copyright : Red Bull Media Pool

Magnussen : 6.5

Haas commence à glisser dans la hiérarchie. L’écurie Américaine peut regretter les 22 points envolés en Australie. Quant à Magnussen, il a fait le job en hissant sa monoplace au 10ème rang. Il n’y avait pas grand chose de plus à faire pour le pilote Danois.

Ocon : 5.5

Esteban donne le maximum sur la piste, pour lui et pour son team. Malheureusement, la Force India est mal née et l’écurie Indienne manque cruellement d’argent pour développer la voiture. Ocon échoue à une place du top 10 lors de ce Grand Prix de Chine, ce qui rend sa course encore plus frustrante.

Pérez : 5

Sergio n’a pas été très en vue lors de ce Grand Prix de Chine 2018. Pour les même raisons qu’Ocon, le pilote Mexicain fait ce qu’il peut avec son matériel. Toutefois, il y a eu une incompréhension entre les deux pilotes Force India, qui se sont gênés au début du Grand Prix. C’est dommage car Esteban termine à 5 secondes du top 10.

Vandoorne : 5

Stoffel n’était pas vraiment dans le coup. Le pilote Belge souffre de la comparaison avec Alonso, qui a déjà ramené 22 points pour Mclaren-Renault. Stoffel est le futur de l’écurie Britannique, il doit donc s’inspirer de son équipier pour continuer à progresser. Vandoorne a déjà prouvé sa valeur en F2 et en F1 l’année passée. Il est maintenant temps de confirmer.

Stroll : 6

Lance a réalisé un superbe départ en se retrouvant à la 12ème position à l’issue du premier tour. La suite a été plus difficile, mais Stroll s’est accroché lors de ce Grand Prix de Chine et il a réussi à finir devant les Toro Rosso et les Sauber.

Sirotkin : 5

Le pilote Russe a été invisible tout au long du Grand Prix de Chine. Mais il termine lui aussi devant les Toro Rosso et les Sauber. Le circuit de Shanghai devait convenir un peu mieux à la FW41.

Ericsson : 5

Après son exploit la semaine dernière, où il avait terminé à la 9ème place, Ericsson n’a pas vraiment pu se montrer lors du Grand Prix. Il termine toutefois devant son équipier à l’excellente réputation, Charles Leclerc.

Copyright : Renault Sport

Grosjean : 5

Romain est très malchanceux une nouvelle fois, car la Safety Car est entrée au pire moment possible pour lui, qui tentait une stratégie à un seul arrêt. Le top 10 aurait été difficile à atteindre, mais il aurait au moins pu terminer dans le sillage de son équipier Magnussen.

Gasly : 4

Pierre n’avait clairement pas le bon matériel entre les mains. Le top 10 était injouable : la Toro Rosso et surtout le moteur Honda ont trop souffert sur le circuit Chinois. Toutefois, cela n’excuse pas son manque de lucidité. Trop agressif sur son équipier, Pierre est responsable et il l’a reconnu. Maintenant, il faut tirer une leçon de ce Grand Prix et ne plus commettre ce genre d’erreur.

Leclerc : 4

Difficile d’octroyer une meilleure note à Leclerc. Si Charles avait bien débuté le week-end en se qualifiant devant Ericsson, il n’a pas pu le retenir derrière lui. La qualité de la Sauber ne l’aide pas, c’est sûr, mais le Monégasque a le potentiel pour battre son équipier.

Hartley : DNF

Hartley n’est pas responsable sur l’accrochage avec Gasly. Brendon n’avait pas non plus la voiture pour briller aujourd’hui. Décidément, le moteur Honda reste peu performant sur ce type de circuit. Ça ira peut-être mieux à Bakou…

N’oubliez pas de soutenir le site en suivant F1project4 sur Facebook : https://www.facebook.com/f1project4/