[Saison 2018]

Grand Prix d’Australie : Les notes des pilotes!

Gaëtan K., Créateur de F1 Project 4

25 Mars 2018

Le Grand Prix d’Australie 2018 s’est conclu ce matin (Heure Française) sur une victoire de Sebastian Vettel. La première place était pourtant hors de sa portée avant l’intervention de la VSC (Virtual Safety Car), puis de la véritable Safety Car.
Grâce à un arrêt aux stands efficace et opportuniste dès la mise en place de la VSC, la Scuderia Ferrari a réussi à placer Vettel juste devant Hamilton. Si la Mercedes du pilote britannique était clairement plus rapide, Lewis n’a pas réussi à repasser devant l’Allemand.
Il faut dire qu’il est plutôt compliqué de dépasser sur le circuit de Melbourne, même si cela n’enlève rien au mérite de Vettel, qui a bien contenu toutes les attaques d’Hamilton.

Place aux notes des pilotes!

N’oubliez pas de soutenir le site en suivant F1project4 sur Facebook : https://www.facebook.com/f1project4/

Vettel : 8.5

Sebastian a réalisé le coup parfait à l’Albert Park. Moins rapide qu’Hamilton et Raïkkönen sur le premier relais, la VSC a tout changé pour le pilote Allemand. Il s’est retrouvé en tête, et c’est là qu’il est à son meilleur niveau. Vettel n’a laissé aucune ouverture à Hamilton et s’est imposé pour ce premier Grand Prix de la saison. Bravo.

Hamilton : 8.5

Hamilton n’a rien à se reprocher. Après un tour stratosphérique samedi pendant la séance de qualifications, le pilote Anglais semblait intouchable dimanche. Son départ réussi, il a ensuite géré l’écart avec Raïkkönen et semblait s’envoler vers la victoire. Le sort en a décidé autrement, et Lewis a du se contenter d’une frustrante 2ème place.

Raïkkönen : 8

Kimi a réalisé le meilleur départ. Avec une ligne droite un peu plus longue, Raïkkönen aurait certainement réussi à faire l’extérieur à Hamilton. Impressionnant lors du premier relais, il n’a pas pu bénéficier de la même stratégie que son équipier. Le pilote Finlandais termine toutefois à une solide 3ème place après un très bon week-end.

Copyright : Daimler

Ricciardo : 7.5

Ricciardo a réalisé un Grand Prix d’Australie solide, conclu à la 4ème place. Il termine devant son équipier Verstappen. Belle course de l’Australien, qui ne pouvait pas prétendre à beaucoup mieux après sa pénalité. Le podium était peut-être jouable en partant plus haut sur la grille, même si Raïkkönen aurait été difficile à dépasser.

Alonso : 8

C’était une belle course du pilote Espagnol, qui a montré encore une fois qu’il n’en a pas terminé avec la Formule 1. À la régulière, cela aurait été compliqué bien entendu. Alonso a capitalisé sur les abandons des Haas de Grosjean et Magnussen. Cela reste un super résultat pour Mclaren, qui semble enfin sortir la tête de l’eau.

Verstappen : 6.5

Max n’a pas été aussi éblouissant qu’à son habitude. Trop agressif sur le premier relais, il s’est pénalisé tout seul avec ce tête à queue au virage n°1. Après la VSC, il s’est retrouvé coincé derrière Alonso, sans jamais trouver l’ouverture sur le pilote Espagnol. Le circuit ne favorisant pas les dépassements, Verstappen s’est retrouvé piégé derrière une voiture moins véloce pendant 20 tours.

Hülkenberg : 7

Nico a fait le boulot en ralliant l’arrivée à la 7ème position de ce Grand Prix d’Australie. Il profite, tout comme Alonso, du double abandon de Grosjean et Magnussen. Opportuniste et régulier, Hülkenberg a surclassé son équipier Carlos Sainz Jr qui est pourtant un sacré client.

Bottas : 4.5

Après une séance de qualifications ratée (Il a terminé dans le mur), Valtteri n’a pu remonter qu’à la 8ème place. Alors bien sûr, il était difficile de dépasser le peloton sur un tel circuit. Mais sans la casse qu’il y a eu devant lui, il n’aurait pas terminé dans les points. On parle quand même de la meilleure voiture du plateau…

Vandoorne : 6.5

Stoffel a réalisé un Grand Prix d’Australie solide en terminant à la 9ème place. Avec un rythme correct, le pilote Belge marque des points importants pour lui et Mclaren. Mais Vandoorne est capable de rouler proche de Fernando, il l’a déjà montré la saison dernière. C’est à lui de jouer.

“Il y a quelque chose qui n’a pas fonctionné à l’arrêt au stand, la roue était mal attachée, j’ai dû m’arrêter tout de suite”Romain Grosjean.

 

Copyright : Mclaren

Sainz : 6

Carlos termine loin de son équipier Hülkenberg, à 15 secondes. La Renault manque un peu de rythme pour jouer les gros points. Sainz a un peu craqué sous la pression que lui appliquait Alonso et c’est dommage car celui-ci a réussi à chercher les gros points avec une voiture aux performances similaires.

Pérez : 6

Le Mexicain a été invisible tout au long du Grand Prix d’Australie. La Force India manque clairement de rythme, et jouer la 4ème place au Championnat Constructeurs face à Renault et Mclaren semble déjà utopique. Sergio termine toutefois à la porte des points et devant son équipier.

Ocon : 5

Esteban n’est pas aidé par sa monoplace, tout comme son équipier. Mais il termine trop de loin de Pérez. Force India semble avoir reculé dans la hiérarchie et cela va grandement desservir à Ocon. C’est pourquoi il doit absolument battre son équipier cette année s’il veut rejoindre Mercedes en 2019.

Leclerc : 7

Leclerc a participé au premier Grand Prix de Formule 1 de sa carrière, et il a réalisé une course très honorable. Charles termine devant la Williams de Lance Stroll et la Toro Rosso de Brendon Hartley. Il est clair que la Sauber est la moins bonne voiture du plateau. Leclerc vivra une saison compliquée, mais il y aura quelques opportunités à saisir.

Stroll : 4

Complètement transparent pendant ce Grand Prix d’Australie. Williams semble avoir raté sa voiture. Kubica a eu chaud! Blagues à part, c’est un résultat décevant pour Stroll qui continue ses performances en dents de scie.

Hartley : 5

Le moteur Honda semble faire des ravages. En tout cas, Brendon n’a pas pu montrer grand chose au volant de sa Toro Rosso lors de ce Grand Prix d’Australie. Sa titularisation ressemble de plus en plus à un cadeau empoisonné…

Grosjean : DNF

Romain pouvait finir 5ème, avec à la clé de très gros points pour Haas sans ce problème de pistolet. C’est rageant mais c’est le sport automobile. Maintenant, il faut se remobiliser au plus vite pour le prochain Grand Prix. Le point positif, c’est que la voiture marche du tonnerre.

Copyright : Red Bull

Magnussen : DNF

Même chose que pour Romain, il réalisait une très belle course avant son abandon. Ces gros points sont un manque à gagner énorme pour Haas…

Gasly : DNF

Comme pour son équipier, la saison s’annonce longue pour Pierre. Ça va être compliqué de montrer quoi que ce soit avec un tel moteur…

Ericsson : DNF

Invisible, comme à son habitude. Il abandonne sur un problème technique, et c’est peut-être mieux ainsi.

Sirotkin : DNF

15 millions pour ce baquet? Pas sûr que cela soit une bonne affaire…

N’oubliez pas de soutenir le site en suivant F1project4 sur Facebook : https://www.facebook.com/f1project4/